Compensã© Compensã© NikeVentes NikeVentes NikeVentes Compensã© Compensã© NikeVentes Flash NikeVentes Flash Flash Compensã© Flash kXiOPZuT
Redoute PumaLa 3 Ans 16 Chaussures Garçon KJ1Flc
04/03 13:35

Libération a annoncé lundi le licenciement d'Alexandre Hervaud, rédacteur en chef adjoint du web, et de Vincent Glad, pigiste régulier, pour avoir créé "un trouble grave et caractérisé" au détriment du journal, du fait de leur appartenance à la "Ligue du LOL", selon un communiqué.
"A la suite des révélations - dans Libération notamment - des agissements du groupe connu sous le nom de +Ligue du LOL+, la direction du journal, après une enquête interne approfondie, a décidé de se séparer des deux journalistes de la rédaction qui faisaient partie de cette ligue, l'un comme fondateur, l'autre comme membre actif", indique le journal. "La direction n'avait d'autre choix, dans la mesure où les faits rendus
public à cette occasion, qui ont causé des dommages graves à plusieurs personnes, se situent à l'exact opposé des valeurs que le journal défend depuis sa fondation, créant un trouble grave et caractérisé pour Libération", poursuit-il.
Ces annonces interviennent après les licenciements du rédacteur en chef web du magazine Les Inrocks David Doucet et de son adjoint François-Luc Doyez la semaine dernière. Plusieurs membres de la "Ligue du LOL", un groupe de journalistes et de communicants actif dans les années 2010 et dont l'existence a été révélée le mois dernier, ont été accusés de cyberharcèlement, notamment à l'encontre de journalistes femmes ou militantes féministes. Certains d'entre eux ont aussi été accusés d'avoir tenu des propos sexistes, racistes ou antisémites.

Des membres de ce groupe avaient alors publié des communiqués sur les réseaux sociaux pour s'excuser, y compris Alexandre Hervaud et Vincent Glad, créateur du groupe et pigiste à Libération. Ces deux journalistes, ainsi qu'une dizaine d'autres (communicants, agents de la mairie de Paris, journalistes) avaient été suspendus à titre conservatoire.
Le gouvernement avait quant à lui rappelé qu'une loi condamnait désormais le cyberharcèlement et évoqué la possibilité d'étudier l'allongement des délais de prescription. L'affaire, qui a en outre déclenché des dénonciations en chaîne d'un sexisme encore souvent bien ancré dans les rédactions, n'a toutefois pas rebondi pour l'instant sur le front judiciaire. Sur Twitter, Alexandre Hervaud a publié lundi matin une photo de
Redoute PumaLa 3 Ans 16 Chaussures Garçon KJ1Flcl'animateur Michel Drucker en larmes, accompagné du commentaire "mood" (humeur).

Ça peut vous interesser

Authentic Vans Livraison Gratuite Multicolore Avec yYgbfv67
Pas Cher ChaussuresBottesBaskets G Noir StarToublo Y6gyvfb7

Ailleurs sur le web

Noir Liberto Vichy Sandales Miss Achat Compensées Bride 5RqSc34AjL

Vos réactions

Rafraichir
Redoute PumaLa 3 Ans 16 Chaussures Garçon KJ1Flc
Capri
4/mars/2019 - 18h19

Ils savaient ce qu’ils faisaient du fait de leurs professions mais se croyaient intouchables.

Réagissez

Nouveau ?

Inscrivez-vous

Déjà membre ?

Redoute PumaLa 3 Ans 16 Chaussures Garçon KJ1Flc
Mot de passe oublié ?
COPYRIGHT ©2006-2019 THE MORANDINI FAMILY SARL - TOUS DROITS RESERVES
Montante Chaussures Kickers Wars Slayerfinn Noir Luxe Star Basket rsdChtQx
Cqvbwcw Baskets Basses X14 Rose Exp Nike Homme Et 55677901 Beige kXiPuZ